lundi 17 mars 2008

La cognitique

Article intégral, tiré de Wikipédia, l'encylopédie interactive

La cognitique est la science et la technique du traitement automatique de la connaissance.
Elle associe l'automatique, l'informatique et les sciences humaines et biologiques, comme bases de compétences des ingénieurs cogniticiens.
C'est une discipline d'ingénierie reconnue par la CTI, la commission des titres d'ingénieur depuis 2003. La cognitique est indexée à la rubrique « Systèmes d'information » de la CDEFI comme sous-discipline des sciences de l'information.

Historique
L'informatique a été définie en 1962 par Philippe Dreyfus comme « science et techniques du traitement automatique de l'information ». La connaissance est conçue comme un ensemble complexe d'informations en relation entre elles, accessible à la compréhension humaine.

Le terme « cognitique » a fait l'objet d’un dépôt légal en 1983 par Jean-Michel Truong, qui définit celle-ci comme « discipline scientifique et pratique technique, branche de l'informatique, qui a pour objet l'acquisition et la représentation formelle des connaissances et des modes de raisonnement, en vue de leur simulation à l'aide d'ordinateurs ».

Formations
Plusieurs formations d'ingénieurs en cognitique sont disponibles en France :
l'IdC forme en trois ans des ingénieurs cogniticiens, spécialisés dans les métiers de l'aéronautique et du spatial, des services et de l'énergie, des télécoms et de l'information ;
l'ENSEIRB et l'ESTIA proposent des enseignements optionnels relatifs à cette spécialisation.


Référence : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cognitique

2 commentaires:

Emmanuel a dit…

Très bon esprit.

Merci pour cet article sur notre formation. La cognitique est en plein essort. On entend d'ailleurs de plus en plus ce terme, inconnu auparavant.

Merci à toi ;)

Jeronimo a dit…

Merci pour le "très bon esprit".

Je trouve votre discipline extrêmement intéressante. Une nouvelle étape dans la simulation/imitation de la pensée humaine par des machines.
Outre l'aspect technique de cette science (j'étais moi-même ingénieur en "informatique et gestion", diplômé de l'ISIM en 1992), qui forcément m'intrigue, j'y vois (cette fois en tant qu'amateur de science-fiction) une troublante ressemblance avec les écrits d'un cerain Isaac Asimov (romancier mais avant tout scientifique de formation).

En tout cas, n'hésitez pas à compléter cette description de la cognitique, pour faire la part entre l'état actuel de cette science et les spéculations/fantasmes de personnes qui, comme moi, la découvriraient.